Bac a ultrason

Comment choisir le nettoyeur à ultrasons adéquat ?

Il n’est pas toujours évident de nettoyer de nombreuses pièces. Vous rencontrez souvent pas mal de difficultés à obtenir des pièces et objets à nouveau propres, surtout les petits trous et recoins. La peur d’abîmer des pièces est souvent grande, de sorte que vous travailliez très prudemment. Ceci vous évite d’obtenir la pièce entièrement propre et une fonctionnalité ou  apparence à 100´%. Pour cette raison, un nettoyeur à ultrasons vous offre la solution idéale.

Qu’est-ce qu’un nettoyeur à ultrasons ?

Le nettoyage à ultrasons est une technique de nettoyage très efficace. L’effet du nettoyage dans un bain à ultrasons apparaît lorsque des ondes sonores non observables par l’homme sont envoyées dans de l’eau avec du liquide nettoyage. Des milliers de bulles d’air se forment et implosent à cause des ondes sonores, créant des multiples petits courants à cause du liquide nettoyage. Ces nombreux courants font office de brosse et détachent la saleté de l’objet. C’est ainsi que le nettoyage à ultrasons de votre pièce se passe, sans abrasion et risque de rayures et même sur des endroits difficilement accessibles pour la main.

Comment fonctionne le nettoyage à ultrasons ?

Le nettoyage à ultrasons est donc une technique qui se base sur le déplacement des ondes sonores dans un médium conduisant comme l’eau et le liquide nettoyage. Lorsque le son se propage dans un environnement compressible comme l’air, il y a une transmission continue des ondes sonores.

Dans un liquide, cette transmission continue existe uniquement lorsque l’intensité du son est basse. Dans un liquide à ultrasons l’intensité du son augmente, causant une pression négative qui perce le liquide dans des dizaines de milliers de bulles d’hydrogène par la suite. En arrivant dans une onde sonore, les bulles d’hydrogène commencent à vibrer, ce qui les fait croître jusqu’à ce qu’elles deviennent instables et implosent. Dans le liquide à ultrasons, ces implosions entraînent des petits courants, mais qui sont puissants. Comme il ne s’agit pas de quelques, mais de dizaines de milliers d’implosions qui se passent simultanément, une réaction puissante survient qui s’appelle le nettoyage à ultrasons. 

Quels sont les avantages du nettoyage à ultrasons ?

Comparé au nettoyage à la main, le nettoyage à ultrasons d’objets offre plusieurs avantages. Les plus importants sont les suivants:

– Le liquide atteint chaque trou et recoin :

Les courants dans le liquide à ultrasons sont tellement puissants que des endroits peuvent être accédés auxquels nous ne pouvons pas arriver avec un nettoyage manuel. Etant donné que le nettoyage à ultrasons fonctionne avec un liquide, les moindres ouvertures dans l’objet à nettoyage sont accessibles. Grâce à la force des implosions le nettoyage se passe extrêmement minutieux et précis.

– Pas de risque de dégâts:

Lors d’une application correcte, le nettoyage à ultrasons garantit également un traitement sans dégâts. Le nettoyage se passe notamment à l’aide de liquide pure. Pour un nettoyage manuel par contre, du matériel avec un structure solide est toujours utilisé, ce qui implique des risques de rayures ou d’autres petits dégâts.

– Une vitesse élevée:

Un autre avantage du nettoyage à ultrasons est la vitesse avec laquelle des objets complexes avec beaucoup d’angles et arrêtes peuvent être nettoyés. Le nettoyage manuel de chaque trou et recoin prend beaucoup de temps. Etant donné que la forme du produit n’influence pas la durée du nettoyage à ultrasons, il y a un gain de temps considérable.

Quels sont les éléments à prendre en considération ?

Tout d’abord, vous devez tenir compte du meilleur rapport prix/qualité. Pensez au nombre de fois que vous allez utiliser le nettoyeur et pour quels objets. S’il s’agit d’un usage intensif, envisagez alors un appareil avec un mode continu. Un nettoyeur à ultrasons est le plus souvent utilisé dans un garage où vous travaillez souvent avec des gants. Dans ce cas, un appareil à boutons rotatifs offre plus de confort d’utilisation qu’un modèle à touches. Une minuterie est certainement aussi un atout, comme ça vous permet de programmer le temps de nettoyage pour l’objet. Lorsque la minuterie arrive à 0, l’appareil arrête le nettoyage automatiquement. Ceci vous évite de devoir rester avec l’appareil tout le temps.

Pour un nettoyeur à ultrasons, la température est importante aussi. Pour cette raison, nous suggérons également d’opter pour un nettoyeur à ultrasons qui dispose d’un élément de chauffage. Un bon nettoyage nécessite par exemple une température de plus de 50°C. Il est indispensable de pouvoir créer une température stable, ce qui est lié à la puissance calorifique de l’appareil comme elle définit le temps nécessaire pour chauffer le liquide. Des nettoyeurs moins chers disposent souvent d’une puissance calorifique moins élevée et ont donc besoin de plus de temps pour réchauffer.

Nous vous conseillons également de choisir un nettoyeur à ultrasons avec corbeille. Ainsi votre objet ne touchera pas le fond et le nombre de surfaces de nettoyage augmente.

Différents modèles de nettoyeurs à ultrasons disposent d’un robinet de vidange, ce qui permet de vider plus facilement le contenu de votre nettoyeur. Le vidange pour les petits nettoyeurs ne pose pas problème, comme ils sont très faciles à soulever.

Lorsque vous achetez un nettoyeur à ultrasons pour le nettoyage de carburateurs par exemple, prévoyez aussi un réservoir qui est assez profond. Il faut absolument prévoir une profondeur de 15 cm pour le réservoir. Dans la plupart des cas, une profondeur de 19 cm est idéale, certainement pour éviter des dégâts ou traces sur le châssis.

Vérifiez également à quelle fréquence le nettoyeur à ultrasons fonctionne. La puissance de nettoyage est principalement définie par la fréquence et puissance à ultrasons. Une fréquence entre 35kHz et 40kHz est certainement conseillée.

Un autre point à regarder est la présence d’une fonction soft ou sweep. Ce mode envoie notamment plusieurs fréquences dans le réservoir. Un nombre contrôlé d’ondes stationnaires se crée, de sorte qu’aucune fréquence ne résonne dans le réservoir. De cette façon, les points morts formés par les ondes stationnaires sont éliminés.

Dans votre recherche d’un appareil avec le meilleur résultat, il est important de savoir qu’une fonction de dégazage n’est pas un luxe superflu. Le dégazage du liquide de nettoyage à ultrasons est important étant donné que ces gaz influencent négativement le résultat de nettoyage. Un vide dans les bulles d’air ne se crée notamment que lorsqu’il n’y a plus de gaz.

Quelques points d’attention

Lors du nettoyage d’un carburateur, il est important d’utiliser le liquide correcte. Utiliser un mauvais liquide, ainsi que tremper le carburateur trop longtemps dans le liquide peut mener à une décoloration grise. Si par après vous n’avez pas séché assez profondément le carburateur, vous risquez que de l’oxydation aluminium se forme. Il est toutefois possible d’enlever cette plaque blanche ultérieurement.

Le nettoyeur à ultrasons ne peut être rempli jusqu’à 2/3 de son hauteur totale avec du liquide. Concrètement, la hauteur intérieure de votre nettoyeur à ultrasons doit être 50% plus élevée que la hauteur de l’objet à nettoyer. Pour un nettoyage efficace, il est nécessaire de tremper entièrement l’objet à nettoyer. Ne déposez pas l’objet sur le fond du réservoir, sinon vous diminuez la durée de vie du réservoir et limitez la puissance de nettoyage.
Veillez à ce que le réservoir soit toujours rempli avec du liquide pour au moins un tiers et jamais plus haut que le marquage niveau maximum.

Lors de l’utilisation d’une corbeille, vous devez tenir compte du fait que le vide utilisable se réduit. En fonction de la marque, vous perdez environ 25 mm en longueur, 10 mm en largueur et 20 mm en hauteur lorsque vous utilisez une corbeille.

N’employez pas un nettoyeur à ultrasons pour n’importe quel objet comme ça pourrait causer des dégâts aux pièces internes.

Des produits qui ne conviennent pas au nettoyage à ultrasons !

Les bijoux légers : des perles, l’émeraude, l’ivoire, le corail, l’agate, des coquilles de tortue de mer, …

Les objets soudés, plaqués or et collés : des articles soudés ou couverts de métal, des objets collés.

Montres : Sauf les montres de plongée pour plus de 50 m

Autres : Céramique, filtres caméra avec des déchirures existantes.

Le post-traitement du nettoyage à ultrasons

Pour obtenir le résultat parfait, il est important d’appliquer le post-traitement adéquat. Vous devez d’abord rincer profondément les objets nettoyés à l’eau courante, pour éliminer toutes les traces du liquide à ultrasons. Vous procédez ensuite à un séchage profond des objets. Vous privilégiez un nettoyage forcé, par exemple à l’air comprimé. Si l’objet n’a pas été séché suffisamment, des symptômes d’oxydation peuvent apparaître sur votre objet.

Des résultats d’un nettoyage à ultrasons

Accessoires pour le nettoyage à ultrasons

Des brosses dans plusieurs tailles sont très pratiques pour un nettoyage optimale. Ainsi vous pouvez un peu détacher la saleté sur vos objets entre les différentes sessions de nettoyage. Ceci vous servira pour le processus de nettoyage. Optez plutôt pour une brosse dont les poils ne se détachent pas à cause du produit de nettoyage.

Lorsque vous baissez certains objets dans le réservoir, il existe un risque d’éclaboussures. C’est pourquoi il est important de sécuriser vos yeux. Pour une protection optimale de vos yeux, nous vous conseillons de porter des lunettes de sécurité.

Andere artikels

Recevez nos conseils, astuces et mises à jour chaque semaine

2 réflexions au sujet de “Bac a ultrason”

Laisser un commentaire